Pontailler-sur-Saône/Marches-les-Dames
39 ans d’amitié franco-belge

Article du Bien Public du 9 juillet 2008
Le blason du jumelage a été dévoilé (Photo – G. Odier)

Samedi, dimanche et lundi, la commune de Pontailler, pavoisée des drapeaux belge et français, a accueilli les amis de la ville jumelée, Marches-les-Dames. Trois jours de festivités.

[GGAL id=355]

DEPUIS 39 ans, les communes de Pontailler-sur-Saône et Marches-les-Dames se rencontrent chaque année à tour de rôle, début juillet, afin de poursuivre l’idée qui avait germé dans les têtes de MM. Bonet, Céréssiaux, Sohier et Gilles pour la Belgique et Lechetner, Garreau, Gourmet et Cornot pour Pontailler. Ces deux comités de jumelage avaient comme mission l’amitié, la solidarité et l’envie de réussir un mariage entre les deux villes. Ces trente-neuf années d’amitié sont toujours aussi solides, certaines familles ne sont plus là, mais les enfants ont continué et d’autres familles sont arrivées.

Samedi matin, les deux comités se sont retrouvés à hauteur du collège, puis se sont rendus à pied à travers la ville pour rejoindre le parc de la mairie. Hubert Camp, premier adjoint, a ouvert les festivités en souhaitant la bienvenue à tous, rappelant quelques anecdotes des années passées. Il a aussi rappelé les mariages, les naissances, les joies et aussi les peines, tout ce qui fait la vie d’une grande famille.
Baudoin Sohier, président du comité belge, qui représentait également la ville de Namur, a dit le bonheur de se trouver à Pontailler et de partager des moments de fête. Il a présenté le blason du jumelage représenté par les couleurs françaises et belges ; au milieu, deux escargots forment un cœur. Puis il y a eu les échanges de cadeaux et de paniers gourmands. La soirée du samedi s’est déroulée à Besançon avec cent quarante personnes réparties dans trois autobus.

Le dimanche, après la messe, un dépôt de gerbe au monument aux morts s’est effectué sous la pluie avant l’apéritif servi à la salle des fêtes.

La soirée du dimanche a débuté par un repas préparé par le traiteur Maldant-Pécou avant le spectacle surprise présenté par les amis belges.

Cette année, ils ont parodié l’émission « Nouvelle Star » avec des sketchs, les vainqueurs remportant « le volant d’or ». Ce volant sert de fil conducteur depuis plusieurs années et c’est l’équipe de Pontailler qui a créé la surprise en le remportant.

Actuellement, trente-deux familles sont jumelées et deux autres sont sur les rangs. Rendez-vous les 3, 4, 5 et 6 juillet 2009 pour les 40 ans du jumelage à Marches-les-Dames.

0 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous reading
Jumelage 2009 (B)
Next reading
Jumelage 2007 (B)