Depuis 35 ans, l’amitié lie les habitants de Pontailler et les Belges de Marche-les-Dames. Cette année, ces jumeaux se sont à nouveau rencontrés.

2004, se sont les noces de rubis, 35 ans d’amitié, que les jumeaux ont fété, en France, en ce début juillet. Lors des discours, il a été rappelé que ce mariage a connu, comme toute famille, de nombreuses joies avec mariage et naissances, et malheureusement de nombreuses peines avec la disparition de certains membres. Mais ce qu’il faut retenir, c’est cette grande amitié qui unit les deux familles.

Grâce également à  de multiples rencontres culturelles, sportives, gastronomiques et rencontres entre les enfants, le jumelage se trouve de plus en plus épanoui.

Après les discours de Pierre Futelin, président du comité de jumelage à  Pontailler, Joel Abbey conseiller général, maire de Pontailler, Baudouin Sohier conseiller communal à  Namur et président du comité de jumelage de Marche-les-Dames et M Goffinet, représentant la ville de Namur, les échanges des cadeaux ont permis à  tous de continuer à  tisser des liens d’amitié. M Baudouin Sohier s’est plu à citer Jacky Céréssiaux, qui disait en 1969 : ‘Un jumelage comme le nôtre. Il n’en existe pas deux, ce n’est pas celui des autres, c’est quelque chose de mieux’.

Les paniers de victuailles, dont 35 bières différentes, ont été remis par les belges aux Pontiliaciens, puis chaque couple jumelé a gâté ses jumeaux.

De gauche à  droite, Hubert Camp – Premier adjoint au Maire de Pontailler sur Saône, Baudouin Sohier  -Président du comité de jumelage belge et conseiller communal de la Ville de Namur, au centre Roland Garot -Adjoint au Maire de Pontailler, Pierre Futelin – Président du comité de jumelage français et Joel Abbey, Maire de Pontailler sur Saône.

Lors de ce 35ème Anniversaire, les familles se sont retrouvées autour d’un traditionnel repas ‘tiré du sac’.

La soirée a et animée par un groupe Belge : Oxie’s dont certains chanteurs proviennent de Marche-les-Dames.

Ils ont interprété des chansons du groupe mytique ‘Abba’,  et ont litteralement mis le feu…

0 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous reading
Jumelage 2005 (B)
Next reading
Jumelage 2003 (B)