Jumelages 2013 (B)

Le jumelage s’est tenu cette année à Marche-les-Dames les 5, 6, 7 et 8 juillet 2013

Le programme était le suivant  

Vendredi 05 Juillet 2013

18h30 Accueil des jumeaux français dans les jardins de l’Abbaye Notre Dame du Vivier à Marche-les-Dames.

20h00 Retour dans les familles

Samedi 06 Juillet 2013 

9h00 Départ pour Bruxelles en car de l’église de Wartet

         Tour de la ville et de ses principaux monuments en car

         Diner dans l’établissement: Le Grand Café

18h30 Retour à Wartet

Repas dans les familles

Dimanche 07 Juillet 2013

10h00 Cérémonie au Monument aux morts à Marche les Dames

10h30 Messe du jumelage en l’église Sainte Apolline de Wartet.

11h30 Apéritif sur le parvis de l’église.

Repas dans les familles.

16h00 Animation Française proposée dans les jardins de l’Abbaye de Marche les Dames, en voici une petite représentation :

20h30 Repas Bufet froid

Soirée animée par Double You

Lundi 08 Juillet 2013

11h00 Cimetières de Marche les Dames et de Wartet, recueillement familles du jumelage

12h00 Apéritif d’au revoir à la « Salle la Bourguignonne »

13h30 Repas dans les familles

16h00 Départ – au revoir de la Feraugière à Marche-les-Dames

Monsieur le Maire,
Madame l’Echevine, Monsieur l’Echevin, Messieurs les Présidents de jumelage,
Monsieur le Consul honoraire de France,
Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités,

Chers amis,

Vous le savez tous maintenant, j’ai remis mon mandat de Président du comité de jumelage. Après 13 années passées à la tête à de notre association, il était temps que je laisse la place.

Il n’est donc pas nécessaire que je souligne à quel point le moment que nous vivons est important et émouvant. C’est le moment de la passation – on dit en français des pouvoirs -, je crois que le mot le plus exact est des responsabilités à la tête de notre jumelage.

Il y a 13 ans j’ai pris la succession d’hommes dévoués, enthousiastes, et remarquables.

Avoir de tels prédécesseurs dans le jumelage était stimulant et poussait au dépassement de soi. Arriver à faire aussi bien, voire mieux, était une gageure ! Croyez bien que j’ai fait tout mon possible pour y parvenir.

J’eu en face de moi du côté français, à la Présidence Pierre et Yves, à la Mairie, le tandem Joël Abbey et Hubert Camp, des personnes à l’écoute et toujours de bons conseils, je les remercie de leur aide et collaboration.

Il est d’usage que le Président sortant fasse le bilan de son activité au moment où il quitte sa fonction. Mais ce n’est guère le moment car cela risque d’être trop long et le bilan n’est pas seulement le mien, il est aussi celui du comité.
Le plus important c’est de voir qu’après 44 ans notre jumelage rassemble encore et toujours de nombreuses familles. C’est cela le principal !!

A titre personnel, il me semble avoir rempli les engagements que j’avais pris devant vous :

  • Assurer une bonne gestion au sens large (finances bien sûr mais aussi les procédures d’organisation et de fonctionnement de notre Comité),
  • Etre à l’écoute de chacune des familles, à titre personnel mais aussi pour les consulter sur le fonctionnement et l’avenir de notre jumelage.
  • Développer l’aura du jumelage qui est déjà importante et reconnue à l’extérieur.

À vrai dire j’ai été beaucoup aidé, ce qui limite mes mérites, que ce soit par les membres des comités ou par les familles jumelées, ainsi que par les autorités communales et municipales.

Ce qui m’a profondément touché, ce sont les bénéfices humains de cette Présidence : de très grandes amitiés nouvelles sont nées au cours de ces dernières années, pour moi, c’est le plus important.

Je voudrais exprimer à chacune et à chacun du fond du coeur mes remerciements pour la confiance que vous m’avez accordée. Grâce à vous, j’ai pu être un des maillons d’une longue chaîne de responsables dévoués et de familles liées à notre Jumelage.

Je remercie chaleureusement l’ensemble des membres du comité.

J’aurais une pensée toute particulière pour nos amis disparus, toujours présents dans nos mémoires.

Merci enfin à Dominique, mon épouse, pour sa patience et sa complémentarité.

C’est ça aussi une « Equipe » : être complémentaire !

Place maintenant à une nouvelle page de notre histoire. Notre jumelage devra impérativement se tourner vers l’avenir.

Il nous incombera de réfléchir à différentes solutions afin de recruter de nouvelles jeunes familles et d’insuffler un nouvel élan.

Fixons nous un challenge recrutement !

Fixons nous un challenge de développement !

Nous sommes presque arrivés à nous défaire de l’image généralisée et usurpée d’un jumelage de familles vieillissantes, aimant se réunir pour « boire un coup et faire la fête». Encore que cela aide à forger des amitiés.

Continuons et impliquons les associations, les écoles de nos entités respectives, développons un jumelage d’échanges conviviaux de formation, d’éducation, de développement sportif, touristique et économique.

Afin de pérenniser notre jumelage, soyons à Marche-les-Dames, vallée de la Meuse et à Pontailler Vallée de la Saône, plus enthousiastes, plus convaincants et plus jeunes que jamais.

Notre renouveau doit également passer par la communication extérieure, sans com aujourd’hui on n’existe pas !

Un président en exercice n’est que le reflet de l’équipe qu’il anime. Seul il n’est rien !

L’ensemble du Jumelage devra donc être une équipe où chacun prend sa part de responsabilité sans qu’aucun des membres ne se dédouane de ses engagements de son implication et de sa participation nécessaire à nos actions.

Si chaque président impose son propre style, sa propre façon de faire et d’agir, ce doit être dans la continuité des objectifs du Jumelage.

Comme vous l’aurez compris, seul le travail d’équipe me paraît motivant, je continuerai à défendre notre jumelage, au niveau communal comme au niveau local. Je ne quitte pas le jumelage, je reste membre du comité et je compte sur votre implication décuplée pour que nous réussissions ensemble avec le nouveau Président.

Faire partie du jumelage est pour moi un bonheur ; en devenir président fut un redoutable honneur !

Je passe la main à notre nouveau Président Marcel Fenaille qui j’en suis certain, avec l’ensemble des membres du comité assurera sa fonction avec coeur.
Je lui souhaite bon vent dans sa nouvelle fonction.

Baudouin Sohier

Tags

Comments are closed