Le soleil est toujours présent au rendez vous annuel de l’amitié. 80 participants ont quitté les bords de la Saône pour arriver à 17 h à
Wartet avant la rencontre amicale de football entre les équipes des délégations françaises et belges.
Ce match qui se déroulait au terrain des commandos se terminait vers 19h30 avec la victoire de Pontailler contre Wartet 2 à 0.
Dès après le match et les retrouvailles, les participants prenaient la direction de la salle des f êtes à “la Bourguignonne» où un repas de 250 couverts était servi aux familles jumelées. Après le repas, de nombreux jeux récréatifs étaient présentés, preuve de l’imagination débordante de nos amis belges . Parmi eux, le show des “Claudettes”et les nombreux chants de la jeune Michèle Philippart.
Les organisateurs avaient réservés une surprise à leurs invités puisque nombre d’entre eux furent intronisés “Chevaliers de l’amitié Sans
Frontière”. Puis ensuite “Maitres Grand Gousier du Chapitre de la Crèpe de la Marca” ; ces familles d’avril 69, départ du jumelage, recevant d’une part de M. J.Ceressiaux, d’autre part de M. H.Tournay, diplômes et plaquettes-souvenir portant l’amitié des villes sœurs de Pontailler sur Saône et de Marche-les-Dames.
La dimanche 3 juillet était réservé aux cérémonies officielles. Après la messe célébrée par M. L’abbé Woitrin et le dépôt d’une gerbe de fleurs au monument aux morts, on relata le changement important survenu en Belgique dans l’administration communale depuis les dernières rencontres. Marche-les-Dames fait maintenant partie du Grand Namur et il n’y a plus de Bourgmestre ni Echevins à Marche-les-Dames. Cela explique que les autorités de Namur étaient fortement représentées aux fêtes anniversaires avec notamment M. L.Namèche, Bourgmestre de Namur ; M. Frison Député Permanent ; M. Massart, membre de la Chambre des Représentants ; M.  Laloux, Echevin du Grand Namur ; M. Dumont, Garde Royal ; M. l’Adjudant Barbier du District de Gendarmerie de Namur ; M. Godefroy, Président du Comité de Belgrade,
près de Namur ; M. David, Président su Comité de W épion et plus localement le colonel Gosse, Ancien Chef de Commandement du Centre des Commandos; M. Bonnet, ex Bourgmestre de Marche-les-Dames, M. Ceressiaux, ex Premier Echevin, ces derniers Présidents d’Honneur et Président du Comité de jumelage de Marche-les-Dames ; M. Gilles, Secrétaire ,
etc…
Après le vin d’honneur et le repas pris dans les familles, c’est avec un peu de retard que les communautés se retrouvaient sur le bateau mouche pour une promenade de 3 heures jusqu’à Profondeville aller et retour où chacun pouvait se désaltérer au bar tout en admirant le paysage superbe de cette vallée de la Meuse garnie de résidences, de bateaux, de plages à faire rêver.
A 21 heures, la grande nuit du jumelage à la salle des fête, animée par Claude Martin et ses diables bleus, donnait le rythme pour tous jusqu’à 3 heures du matin.
Le lundi matin, après la projection devenue traditionnelle du film réalisé lors du précédent anniversaire à Pontailler, les participants, une fois pris le dernier repas dans les familles belges, reprirent la route à contrecoeur.

0 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous reading
Jumelage 1979 (B)
Next reading
Jumelage 1976 (F)